Brèves de comptoir

(hips!)



Les Résolutions Dangereuses

La dernière résolution des Jean-Michel, qui consiste à tenir les résolutions déjà faites, n'a pas été respectée. Semblables à des ados pré-pubères surexcités à l'idée d'enregistrer leur production musicale, les membres du groupe s'étaient entendus sur le fait de ne pas faire d'excès lors du week-end d'enregistrement.

C'est donc de manière sage que le groupe s'est dit au revoir le vendredi 06 avril au soir, pour que chacun aille prendre repos dans les doux bras de Morphée... Enfin, pensait-on.
Alors que trois troublions du groupe sont restés sur place à vider des bouteilles tout en composant de nouveaux hymnes digne des plus grands moments de Licence IV (
« Pas de panique... Pas de panique... On va pas niquer ce soir ! »), la chanteuse super-star a elle choisit après 10 années d'abstinence de consommer des produits illicites, ce qui lui a valut de dormir avec un seau... Le Benjamin du groupe, quant à lui, s'était enfui vers une soirée d'anciens collègues de travail pour consommer bières et digestifs.
Le résultat fut frappant, entre le manque de sommeil et les substances nocives à l'organisme humain. Nous attendons encore d'écouter la production de ce groupe dépravé, rongé par la déchéance humaine...

Alors, tous en cœur :
« Pas de panique... Pas de panique... On va pas niquer ce soir ! »
- Gérard Manvussat



Alerte Enlèvement!

Clément, jeune étudiant à l'université de Nanterre, est porté disparu depuis plusieurs jours. Les enquêteurs suivent la piste de l'enlèvement.

Bassiste à temps partiel, Clément est un jeune étudiant en sociologie paisible, résidant en collocation à Nanterre-ville. Disparu depuis maintenant 3 jours, ses collocataires ont décidé de contacter les forces de l'ordre.
Sur son ordinateur personnel a été trouvé des échanges de mails via le site "zikinf" avec un prétendu groupe de "Power Balloch'". Le comissaire n'exclut pas l'hypothèse du suicide, mais suit cette piste de très prêt. En effet, les individus composant ce "groupe", ayant pour QG une collocation en Seine St-Denis, sont toujours introuvable.
Certains éléments de l'enquête concordent avec la disparition du pompier nommé Rémi, quelques jours auparavant. Affaire à suivre.
- Bruno Bergine



Rixe alcoolique en plein Eaubonne!

La nuit du mardi 31 janvier ont été retrouvé dans les rues d'Ermont-Eaubonne deux individus fortement alcoolisés, sur le point de se battre.
Le premier réclamait des baguettes de batterie à l'autre, le second était incapable de s'exprimer, trop hilare pour pouvoir aligner deux mots cohérents.
Un des agents de police présent lors de leur interpellation témoigne: "J'ai vu bien des alcooliques déambuler dans la rue, mais ces deux-là faisaient vraiment froid dans le dos! Même pour des policiers, il est devenu vraiment dangereux de sortir de nuit..." Suite à ce fait divers, les politiques prévoient de mettre en place une loi interdisant l'emprunt de baguettes de batterie.
- Alphonse Danlta